Lors d’une conférence de presse au Van Gogh Museum d’Amsterdam en novembre 2018, l’auteur de cet ouvrage révélait qu’une des deux seules photographies connues du peintre Vincent van Gogh était en réalité celle de son frère Theo. L’enquête qui a mené à cette découverte inattendue est truffée d’anecdotes inédites, de rencontres passionnantes et de rebondissements dignes d’un thriller.
À la suite de cette première trouvaille, Yves Vasseur a pu entrer en contact avec les descendants de Samuel Delsaut, qui découvrit  en 1958, dans son grenier près de Mons, deux dessins attribués à Van Gogh, aujourd’hui conservés à la National Gallery of Art de Washington. Les archives de la famille Delsaut ont dévoilé un imbroglio romanesque au point de faire planer un doute sur l’authenticité de ces dessins, ainsi qu’une abondante correspondance entre Carlo Delsaut, fils
de Samuel, et Paul Gachet, fils du docteur Gachet qui soigna Vincent van Gogh à Auvers-sur-Oise. Ces échanges ont à leur tour permis  à l’auteur de retracer à la fois l’histoire d’un tableau de Van Gogh inexistant et celle d’un tableau de Paul Gachet disparu… Véritable et amusante leçon de critique historique, à l’heure de la montée des inquiétudes face aux fake news, ce livre se veut une base de discussion pour apprendre à distinguer entre informations et rumeurs, entre un travail de journaliste et une stratégie de propagande, entre la fabrique du vrai et l’acceptation passive du faux.

Avec des contributions de Marije Vellekoop et Sjraar van Heugten.

Yves Vasseur est journaliste, manager culturel, auteur (théâtre, récits, poésie), commissaire général de Mons Capitale européenne de la culture 2015.
Marije Vellekoop est directrice des Collections, Recherche et Expositions du Van Gogh Museum, Amsterdam.
Sjraar van Heugten est Historien de l’art indépendant, ancien directeur des Collections du Van Gogh Museum, Amsterdam.