Il y a cent ans, Gand a connu un grand nettoyage. Des pâtés de maisons entiers ont été abattus, de nouvelles rues et places ont été aménagées et les monuments historiques ont retrouvé leur visibilité. Gand s’est donné un tout nouveau visage : fini l’écrasant chaos, vive l’ordre ! Ce Gand nouveau, Edmond Sacré (18511921) l’a enregistré à travers de nombreux portraits, paysages, vues de rues, édifices et événements festifs. Rien n’est pris à la sauvette : les vues sont réalisées posément, de façon réfléchie. Ses portraits sont comme des natures mortes. Ses vues urbaines montrent des rues et des places vides.
Sacré se consacre à la Grande Histoire, plutôt qu’aux soucis du jour.
La ville est débarrassée du bruit de la vie quotidienne.
Avec résumés en français et anglais.

Bruno Notteboom est docteur en urbanisme et en planification urbaine et dirige des recherches sur limage de la ville et du paysage, et son évolution.
Dirk Lauwaert est historien de la photographie et professeur émérite à la Sint-Lukas Hogeschool, Bruxelles.

Accompagne l’exposition éponyme:
STAM, Gand (18 novembre 2011 – 22 avril 2012)