Dans Carnets d’une chorégraphe. En Atendant & Cesena la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker s’entretient avec la théoricienne du spectacle et musicologue Bojana Cveji, afin de détailler les principes chorégraphiques de ses deux dernières uvres à grande échelle, qui explorent l’univers de l’Ars subtilior. La création de ces deux spectacles a eu lieu au Festival d’Avignon, dans le cadre historique du Cloître des Célestins et celui du Palais des Papes, construits au XIVe siècle).
Après le succès international des premiers Carnets d’une chorégraphe, publiés en mai 2012 et détaillant sous le même format les quatre premières uvres d’Anne Teresa De Keersmaeker: Fase, Rosas danst Rosas, Elena’s Aria et Bartók, De Keersmaeker et Cveji ont repris cette formule pour présenter En Atendant et Cesena, deux spectacles servis par un excellent ensemble de danseurs et de musiciens. La publication combine un livre d’entretiens, illustré de nombreux dessins, schémas, photos et documents sur les spectacles, et 3 DVD réunissant des démonstrations de danse d’Anne Teresa De Keersmaeker, des extraits des spectacles et des séquences documentaires où les explications elles-mêmes se mettent à danser. L’artiste visuel Michel François révèle sa vision personnelle des chorégraphies dans un somptueux album également inclus dans le coffret.

Cet ouvrage et les 3 DVD qui l’accompagnent ont pour but de faire découvrir deux uvres :
-En Atendant
-Cesena

Chaque chapitre un forme d’entretien, est illustré de nombreux dessins, schémas, photographies, et documents sur le spectacle. Ce coffret comprend un livre d’entretiens en français, 3 DVD en anglais avec sous-titres français et néerlandais, ainsi qu’un album de photographies des spectacles.
Les DVD contiennent des entretiens avec Anne Teresa De Keersmaeker et de larges extraits des deux uvres..

Anne Teresa De Keersmaeker
Après des études de danse à Mudra, l’école de Maurice Béjart à Bruxelles, et au Département Danse de la New York University School of Arts, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker fait ses débuts avec Fase, four movements to the music of Steve Reich (1982). En 1983, lors de la création de Rosas danst Rosas, elle fonde la compagnie Rosas. Ces deux spectacles, qui lui assurent une percée internationale rapide, connaîtront différentes reprises, entre autres dans le cadre du projet ‘Early Works’ (2010). De 1992 à 2007, De Keersmaeker est chorégraphe en résidence à l’Opéra Royal de la Monnaie, à Bruxelles, où elle crée de nombreuses uvres représentées dans le monde entier. En 1995, Rosas et La Monnaie lancent conjointement l’école de danse P.A.R.T.S. Les chorégraphies d’Anne Teresa De Keersmaeker se distinguent par l’association, en constante évolution, d’un sens raffiné de la composition architecturale et d’une théâtralité prononcée. Une signature à nulle autre pareille, qui lui vaut de nombreuses récompenses, dont la dernière en date est le Samuel Scripps / American Dance Festival Award (2011). D’entrée de jeu, les chorégraphies d’Anne Teresa De Keersmaeker se sont concentrées sur la relation entre la musique et la danse. Elle a travaillé sur des compositions allant de la fin du Moyen Age au XXe siècle, investi dans des genres aussi divers que le jazz, la musique indienne traditionnelle et la musique pop et, plus récemment, collaboré avec des artistes visuels. Sa dernière uvre est le diptyque En Atendant (2010) et Cesena (2011), sur des compositions de l’Ars Subtilior. Ces deux pièces ont été créées au Festival d’Avignon, respectivement au crépuscule et à l’aube.

Bojana Cvejic
Théoricienne du spectacle et réalisatrice, Bojana Cvejic travaille aussi comme dramaturge et interprète dans la danse et la performance contemporaines. Elle a étudié la musicologie et l’esthétique à la Faculté de Musique de Belgrade (MA Beyond the Musical Work: Performative practice), et rédige actuellement sa thèse de doctorat sur la danse et la performance au Centre de Recherche en Philosophie Européenne (Centre for Research in Modern European Philosophy CRMEP) de l’Université de Middlesex, à Londres. Etablie à Bruxelles depuis 2000, Bojana y a développé sa pratique théâtrale à travers une série de performances montées avec Jan Ritsema (e.a. TODAYulysses, 2000). Comme dramaturge, elle a collaboré avec nombre de chorégraphes européens, dont Xavier Le Roy, Eszter Salamon et Mette Ingvartsen. Son propre travail performatif comprend la mise en scène de cinq performances-opéras expérimentales, la plus récente étant le Don Giovanni de Mozart (BITEF, Belgrade, 2008). Cvejic a enseigné la théorie et l’histoire du spectacle à l’école de danse P.A.R.T.S. à Bruxelles. Elle a également enseigné et donné des conférences publiques dans le cadre de plusieurs autres programmmes éducatifs européens. Enfin, elle a organisé des plates-formes indépendantes pour la théorie et la pratique de la performance: TkH Centar (Walking Theory Center à Belgrade), PAF (performingARTSforum à St. Erme, France) et dernièrement 6MONTHS1LOCATION (CCN à Montpellier). Ses intérêts s’étendent de la danse contemporaine et du théâtre musical aux performances expérimentales, et de la philosophie continentale contemporaine au pragmatisme spéculatif. Cvejic est actuellement maître de conférences et doctorante au Département d’Etudes Théâtrales de l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas.