Jan et Pieter Brueghel, Dirk et Frans Hals, Gustave et Ernst Klimt, Christine et Irene Hohenbüchler, Maik et Dirk Löbbert, Johannes, Ambrosius et Abraham Bosschaert, Antoine Pevsner et Naum Gabo, Giorgio De Chirico et Alberto Savinio, Marcel et Suzanne Duchamp, Alberto et Diego Giacometti, Koen et Frank Theys, L.A. Raeven…

Frères et soeurs occupent une place particulière dans le monde de l’art. Les amis se trouvent à travers leurs intérêts communs; les frères et soeurs grandissent ensemble. Le lien du sang et un cadre de vie commun marquent clairement de leur empreinte l’évolution de leur personnalité artistique. L’étude détaillée de cette relation fraternelle dans l’art a débouché sur Family Affairs, une exposition et un livre sur la parenté d’esprit qui existe souvent entre frères et soeurs. La rivalité qui pourrait naître au sein de ces fratries d’artistes ne semble pas les toucher. Au contraire, frères et soeurs se présentent souvent comme une “unité” produisant oeune uvre commune d’où le titre: Family Affairs.

Depuis les soeurs Harlinde et Relinde du couvent d’Aldeneik au VIIIe siècle jusqu’aux artistes vidéastes du XXIe siècle en passant par les grandes écoles de peinture des temps modernes… lorsque des duos de frères ou soeurs font de l’art ensemble, le tout est d’avantage que la somme des parties.

Le talent est-il déterminé par la classe sociale ou par l’identité génétique? Family Affairs cherche la réponse.

Edition bilingue néerlandais/français.