C’est grâce aux grands centres artistiques des Pays-Bas du Sud, comme Anvers et Bruxelles, que les peintres louvanistes du 16e siècle ont découvert les nouveaux styles picturaux. Dans la rupture avec la tradition du 15e siècle incarnée par Dieric Bouts, Jan Rombouts, encore connu de nos jours sous le nom de Jan van Rillaer (1495-1568), a joué un rôle pionnier. La recherche scientifique récente a débouché sur des découvertes importantes, relatives tant à la personne qu’à l’oeuvre de Jan Rombouts. Pour la première fois, ce livre attire l’attention du public sur l’oeuvre de cet artiste.

Publié à l’occasion de l’exposition Signé Jan R. au Musée M, Leuven (8 novembre 2012- 17 février 2013)