Jorn + Munch est le premier ouvrage à étudier l’impact durable exercé par Edvard Munch (1863 –1944) sur Asger Jorn (1914 –1973). Dans les oeuvres tardives de Munch, l’artiste danois Jorn découvre un artiste à l’expression directe, spontanée et brute. Déjà influencé par la spontanéité du surréalisme, Jorn est tout naturellement attiré par les compositions débridées de Munch. Il s’intéresse particulièrement à ses couleurs intenses, à la véhémence gestuelle de sa peinture et aux lignes onduleuses et organiques de ses oeuvres des années 1890. Dès la fin des années 40, Munch apparaît comme une référence durable,
essentielle et stimulante pour l’oeuvre de Jorn.

Oslo, Munch Museum, du 15 octobre 2016 au 15 janvier 2017
Silkeborg, Museum Jorn, du 11 février au 28 mai 2017