Dans les années 1890-1905, la gravure, récemment élevée au rang dart à part entière, fait lobjet dun véritable engouement à Paris. La plupart des artistes français modernes sessaient à la lithographie, leau-forte ou la gravure sur bois, multipliant les expérimentations et finissant ainsi par accoucher dauthentiques chefs-doeuvre, souvent haut en couleurs.
À la fin des années 1880, la gravure jusqualors utilisée à des fins de reproduction ou politiques sétait en effet découvert une nouvelle vocation en tant que moyen dexpression artistique autonome. Grâce aux programmes de théâtre, partitions, revues et livres illustrés et grâce aux nombreuses affiches qui émaillaient les rues de la capitale, cest lensemble des Parisiens qui eut loccasion de découvrir (et dapprécier) les oeuvres graphiques dartistes comme Pierre Bonnard, Paul Gauguin, Henri-Gabriel Ibels, Théophile-Alexandre Steinlen, Henri de Toulouse- Lautrec et Edouard Vuillard.
Dans le présent ouvrage, richement illustré, le Musée Van Gogh lève le voile, pour la première fois, sur sa somptueuse collection destampes, riche de 1300 chefs-doeuvre représentatifs de cet âge dor de la gravure.

Fleur Roos Rosa de Carvalho et Marije Vellekoop sont toutes deux attachées au Musée Van Gogh, Amsterdam, en tant que, respectivement, chercheuse spécialisée dans les estampes et conservatrice de son cabinet de dessins et destampes.