Les règles strictes qui régissaient leur port témoignent de la sophistication des codes tant au Portugal qu’en Suède, tant au Royaume-Uni qu’au sein de l’Empire austro-hongrois. Il ne pouvait être question de régner si l’on ne disposait pas des joyaux de la couronne.

Les 200 oeuvres d’art et bijoux sélectionnés se distinguent avant tout par leur qualité exceptionnelle, mais aussi par l’importance qu’ils ont prise dans l’histoire socioculturelle de l’Europe. Bon nombre d’entre eux ont en effet appartenu à des personnages qui ont largement contribué à forger l’histoire de notre continent ou à développer sa pensée.