Premier ouvrage consacré aux autoportraits de Lucian Freud, ce livre offre une vision pénétrante de l’esprit de cet artiste énigmatique et extrêmement secret. Ces tableaux, dessins, carnets de croquis et lettres intimes constituent pour celui qui les regarde un rappel constant de sa présence écrasante, même quand celle-ci se résume à une ombre ou à un reflet.
Plusieurs auteurs, dont certains le côtoyèrent, resituent Lucian Freud dans l’histoire de l’autoportrait et se penchent sur la place qu’occupent les autoportraits au sein de son oeuvre.
Leurs textes nous éclairent sur le style changeant du peintre, qui scrutait son corps avec autant d’intensité qu’il en accordait à ses modèles.
David Dawson est peintre et photographe et fut l’assistant d’atelier de Lucian Freud. Joseph Leo Koerner est professeur à l’université de Harvard (Victor S. Thomas Professor of History of Art and Architecture) et Senior Fellow de la Society of Fellows en cette même université.
Jasper Sharp est conservateur adjoint pour l’art moderne et contemporain au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Sebastian Smee est critique d’art, lauréat du Prix Pulitzer.

Royal Academy 27 octobre 2019 – 26 janvier 2020 /  Museum of Fine Arts, Boston : 22 février – 25 mai 2020