PARUTION OCTOBRE 2010

Il y a 200 ans, l’Empereur Napoléon et sa seconde épouse Marie-Louise débarquaient à Anvers. Une occasion rêvée pour le Musée du Diamant de la Province d’Anvers de présenter au public le personnage de Napoléon et sa passion pour les bijoux dans le cadre dune somptueuse exposition.

Après la proclamation du Premier Empire par Napoléon, la riche tradition joaillière davant la Révolution française connut un nouvel essor. Le Petit Caporal avait en effet un faible pour les bijoux et il en combla ses deux épouses successives et les femmes de sa famille. Il les utilisa aussi comme instruments destinés à attacher à lEmpire ses amis comme ses ennemis. Ainsi, les joyaux somptueux, les ordres et les décorations propagèrent et confirmèrent la grandeur de lEmpire et la puissance du souverain.

Un style spécifique fit son apparition, qui alliait le néoclassicisme et une symbolique du pouvoir typiquement napoléonienne utilisant laigle, labeille, des portraits du souverain et des chiffres couronnés. Le résultat en fut le style Empire, un style en l’honneur et à la gloire de l’Empereur. Les bijoux de l’Empire propagèrent également des messages visibles et cachés et furent, pour ce qui est des matériaux utilisés, de la couleur et de la forme, sujets à une certaine mode.

Ce livre richement illustré ne dévoile pas seulement la qualité exceptionnelle du style Empire, des spécialistes y replacent en effet les multiples bijoux et objets présentés dans le contexte plus large de la personne de Napoléon, de sa politique et de son entourage.

Avec des contributions de
Hassan Ben Toutouh, Pierre Branda, Karine Huguenaud, Claudette Joannis, Thierry Lentz, Ronald Pawly, Diana Scarisbrick et Jan Walgrave