Artiste aux multiples talents, Peter Paul Rubens (1577-1640) fut non seulement le peintre le plus important de son temps, mais aussi un expert en architecture impliqué, à Anvers, dans des projets de construction sensationnels. Le plus connu est sa propre maison. En 1610, Rubens acheta une maison avec terrain sur le Wapper, près du Meir, la rue la plus huppée de la ville. Il la fit modifier selon ses propres plans, y ajoutant un portique, un atelier de peinture, une galerie de sculptures en demi-cercle et un pavillon de jardin. Ainsi transformée en fonction des idéaux artistiques de Rubens, l’Antiquité classique et l’art italien, la maison acquit le rayonnement d’un authentique palazzo et devint une des curiosités incontournables de la ville.
Rubens trouva l’inspiration pour ses activités d’architecte chez de grands peintres-architectes comme Michel-Ange et Jules Romain, ainsi que dans des ouvrages italiens sur l’architecture. Lui-même publia un livre consacré à l’architecture, où il proposa des modèles modernes, comme ceux qu’il avait vus en Italie. De même, dans nombre de ses tableaux, il se révèle un grand connaisseur de l’architecture antique et contemporaine.
Palazzo Rubens. Le maître et l’architecture présente une soixantaine de livres, estampes et tableaux. Pour la première fois, des tableaux du maître ont été rapprochés d’oeuvres de Michel-Ange, Jules Romain, Antoon van Dyck et Jacob Jordaens, et de précieux livres d’architecture tirés de sa bibliothèque.