Véritable trésor pour les amoureux des chiens comme pour les enthousiastes de la porcelaine, ce livre célèbre une collection de plus d’une centaine de carlins en porcelaine, dont la plupart ont été conçus vers le milieu du XVIIIe siècle par Johann Joaquim Kändler, le célèbre modeleur de la manufacture de porcelaine de Meissen en Allemagne. De nouvelles photographies des objets, toutes plus remarquables les unes que les autres, vont de pair avec des essais qui replacent les figurines dans leur contexte historique et artistique. Introduits en Europe à la fin du XVIIe siècle ou au début du XVIIIe, les carlins, d’humeur égale et très sociables, se sont vite attiré les faveurs de l’aristocratie européenne. 1740 a vu la création d’une société secrète appelée l’Ordre du Carlin, émanation de la Franc-Maçonnerie. Le choix du carlin pour représenter la société s’expliquait par la réputation de fiabilité, de fidélité et de ténacité de cet animal. Ce livre propose également un aperçu de la présence du carlin dans les arts décoratifs contemporains en Europe, notamment sur les tabatières, les flasques et les poignées de cannes.

Claire Dumortier est conservatrice honoraire des collections de céramiques du Musée Royal d’Art et d’Histoire à Bruxelles.

Patrick Habets est professeur émérite de l’Université Catholique de Louvain.