Le livre qui accompagne l’exposition vous emmène parmi les villes dévastées, les ruines, les raids iconoclastes, le pillage d’oeuvres artistiques et la propagande. Du 15e siècle à nos jours. Inclusif ticket d’entrée au M – Museum Leuven (que dans les livres destinés pour la Belgique).

L’année 2014 marque le centième anniversaire de l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand d’Autriche, et le début du conflit connu sous le nom de Première Guerre Mondiale. En plus d’avoir causé des pertes dramatiques en vies humaines, la Grande Guerre est responsable de la destruction de bâtiments et de monuments historiques, du vol de précieuses oeuvres d’art et de l’autodafé d’innombrables livres. Ravage utilise cet anniversaire comme une poignante entrée en matière pour un débat plus vaste autour des effets de la guerre sur l’héritage artistique. Au fil d’un récit interculturel qui relie la Guerre de Troie au Moyen-orient du 21e siècle, ce livre bouleversant révèle que les trésors culturels deviennent souvent les victimes silencieuses des conflits armés. Les illustrations passent en revue plus de deux cents oeuvres d’art et vestiges, dont beaucoup sont commentés par des artistes contemporains. Cet ouvrage de réflexion constitue un fascinant hommage à des siècles de trésors artistiques perdus.

Jo Tollebeek, professeur d’histoire culturelle à la KU Leuven, est aussi un auteur et un spécialiste de l’histoire culturelle reconnu internationalement.
Eline van Assche est commissaire associée de l’exposition Ravage. Art et culture en période de conflit au Musée M de Louvain.

Cet ouvrage captivant, qui coïncide avec le centième anniversaire de la Première Guerre Mondiale, explore les effets des guerres et des conflits sur l’héritage artistique et culturel dans le monde entier.

En collaboration avec la KU Leuven.
Accompagne l’exposition au M – Museum, Leuven, Belgique – du 19 mars au 1er septembre 2014