Songes d’Extrême-Asie relate la passionnante épopée de la Tour japonaise et du Pavillon chinois de Laeken, deux monuments importants de notre patrimoine historique et architectural, ouvrages parmi les plus énigmatiques que fit construire Léopold II au début du XXe siècle. L’iconographie se compose de superbes prises de vue actuelles des bâtiments et de leur intérieur, ainsi que de documents d’archives, pour la plupart peu connus ou inédits, tels que dessins, plans et photographies anciennes.