Toute sa vie durant, Van Gogh a trouvé en Rembrandt une source d’inspiration, tant spirituelle qu’artistique. Si des tableaux comme “La Fiancée juive” et “Les Pèlerins d’Emmaüs” l’ont fortement impressionné, de simples reproductions suffisaient à susciter chez lui émotion et fascination. Vincent, qui évoquait souvent Rembrandt dans ses lettres à son frère Théo, ne s’est basé directement sur l’oeuvre de son illustre prédécesseur qu’en une seule occasion: son tableau “La Résurrection de Lazar”, interprétation en couleurs, libre et très personnelle, d’une eau-forte de Rembrandt a été peint à une époque où lui-même, profondément malheureux, aspirait à une forme de résurrection.
Van Gogh et Rembrandt nous révèle comment Van Gogh a su donner à Rembrandt une place à part dans sa vie et dans son oeuvre.