Publication bilingue (Néerlandais/Anglais)

Vincent Geyskens (né en Belgique en 1971) étudie dans son œuvre la position de la peinture et notre manière de regarder et de consommer les images. L’artiste travaille en séries, qui se recoupent et s’influencent mutuellement, allant de la figuration à l’abstraction, en passant par les collages, cadres peints, monochromes et natures mortes épurées.

La diversité de son œuvre est richement illustrée dans cet ouvrage, axé sur ses créations des dix dernières années. L’essai de Dominic van den Boogerd est consacré à sa pratique artistique récente. Eduardo Lamas explore les rapports de Vincent Geyskens avec la nature morte. Et l’artiste lui-même dialogue avec Eva Wittocx.

Accompagne l’exposition au M Museum Leuven, Louvain, 28 mai – 9 septembre 2021