Ysbrant appartient incontestablement à la génération des ‘peintres expressifs’ contemporains. Il évite toute forme de concept, et son uvre se passe d’explication : elle est censée parler d’elle-même. Ses images découlent d’une multitude d’événements. De choses que l’artiste trouve belles, oppressantes ou importantes. Un ‘flux de conscience’ auquel le spectateur peut s’associer, sans jamais savoir de quoi il s’agit au juste. Ce ‘flux’, Ysbrant l’inscrit dans son univers par sa peinture, avec une grande force expressive, prêtant attention au détail autant qu’à l’ensemble. Car une des spécificités de son uvre est la combinaison subtile entre la toile en soi, jeu abstractif de plans, de couleurs et de lignes, et les nombreux petits éléments figuratifs qui en émergent.

Cet ouvrage bilingue (Anglais/Néerlandais) rassemble des tableaux créés par Ysbrant entre 2000 et 2014.

Les auteurs Marc Ruyters et Inge Braeckman illustrent la personnalité complexe d’Ysbrant et la situent dans notre époque.